Grand El Jadida La championne jdidie, Chrifa Meskaoui, qui n’a plus eu sa pareille au Maroc

بقلم الأخ الذي لن أنساه : المرحوم عز الدين حنين 

    Chrifa Meskaoui était la fierté du quartier Lalla Zahra, d’El Jadida, des Doukkala et, par voie de conséquence, du Maroc et de tous les marocains. Jamais de mémoire, El Jadida et le Maroc n’avaient connu une sportive si exceptionnelle et si extraordinaire. Une femme qui sortait de l’ordinaire. Puisqu’outre sa discipline de distinction, qui est l’athlétisme, elle a pratiqué le hand- ball, le volley- ball, la natation et … le foot- ball à une période où cette discipline était uniquement l’apanage des garçons et des hommes.  Chrifa ne s’est pas contentée de taper du pied le ballon rond. Bien plus ! Elle a créé une équipe de foot- ball féminine à un temps où la fille ne pouvait pas sortir de chez elle s’il lui était permis, et encore, d’aller à l’école ! Chrifa Meskaoui, sans s’en rendre certainement compte, avait joué, durant les années 60, un rôle prépondérant dans l’émancipation de la fille jdidie, en particulier, et doukkalie en général. Ainsi, elle avait honoré la femme locale sportivement et aussi socialement. Son emblématique image de championne marocaine, africaine, arabe et méditerranéenne était telle que les pères de familles confiaient leurs filles à cette dame de fer de par ses exploits sportifs et de par son ossature physique .
    Issue d’une famille très modeste et très accueillante, notre championne marocaine hors- pair l’est restée et l’idée de changer l’habitation de ses parents très modeste et de sortir de son quartier populaire lui a valu estime, considération et amour de ses co- citoyens hommes et femmes, garçons et filles. Chrifa était, aussi, le symbole de l’honnêteté et de la droiture. Elle portait, certes, des habits modernes comme les autres très rares filles de son âge, mais elle était restée attachée aux us et traditions des familles marocaines de l’époque .
    L’ex-championne en heptathlon à l’échelon maghrébin, arabe,  africain et méditerranéen  compte au total  20 médailles d’or, 7 d’argent et 9 de bronze durant toute sa carrière d’athlète émérite durant près de deux décennies. Sa carrière, elle l’avait commencée en 1968, lors de sa première participation aux jeux scolaires maghrébins en Algérie, elle décrocha une médaille d’argent au lancer du disque et une autre à l’épreuve des 100 m haies. Cinq ans après, elle goûta à l’or au championnat maghrébin s’étant déroulé à Agadir où elle épingla deux médailles d’or. C’était en 1973. Depuis, elle domina du pied et de la tête ses épreuves de préférence qui étaient les 100 m haies, le lancer du disque, le lancer du poids, les 100 m plat individuel et par équipe .
    Chrifa ne se contentait pas seulement d’une médaille d’or. Commençant par décrocher 2 à Agadir, elle obtint, par la suite, 3 au championnat arabe en Tunisie, 3 au championnat maghrébin en 1979 à Casablanca, 1 au championnat africain en Egypte en heptathlon, 3 en 1983 au championnat maghrébin en 1982 et la liste est longue. Chrifa Meskaoui, depuis, a régné en reine absolue dans les épreuves auxquelles elle participait que ce soit en Algérie, en Turquie, au Maroc, au Nigeria, au Sénégal ou en Egypte. Une moisson totale de 20 médailles d’or, 7 d’argent et 9 de bronze. Sa reconversion  à l’heptathlon, une discipline qui réunit les 100m haies, 200m, 800m, saut hauteur, saut longueur, lancer du poids et javelot, a été dictée par son avance dans l’âge. Seule la perche qui lui a manqué à cause de son robuste physique. Chrifa Meskaoui a été phénomène rarissime. Jamais plus le Maroc n’a enfanté une athlète pareille. Elle avait porté très haut le drapeau national et avait honoré la femme jdidie, doukkalie et marocaine quand la pratique du sport par la femme, d’une manière générale, était mal vue et mal conçue par la société marocaine. Mais jamais on ne lui a été reconnaissant, en contre- partie, pour services rendus à la Nation .
par feu azzedine Hnyen

About هيئة التحرير

One comment

  1. اتبارك الله على الحاجة الله ايطول لها في العمر ويرزقها الصحة والعافية الله يرحم سي حنيين اعتراف جميل

Leave a Reply

Your email address will not be published.

x

Check Also

وزراء البيجيدي يواصلون سباق التعيينات واعمارة يُطيح بـ11 مسؤولاً لتعيين مُواليه قبل نهاية ولايته

وزراء البيجيدي يواصلون سباق التعيينات واعمارة يُطيح بـ11 مسؤولاً لتعيين مُواليه قبل نهاية ولايته